Radioactif humain

Aérien chaotique,

Le désert,

Cette brulure.

J’attends…

Pauvre Narcisse si fragile.

Narcisse contre Narcisse,

Zero _ Zero

Et puis,

rien_

ça y est.



L’inconscience…

L’amour meurt,

A la papille du papillon pleureur;

Vérité, bulles fermentées paralysées;

Rare le rateau perdu;

Pourri;

Pente à perte;

Le jaune railleur zigzague;

Dans la tendresse du cygne blanc râleur;

Piquant;

Velouté;

Les barrières zinc aéré perdirent le pari;

Commissures éclairées dedans.

 

 



L’écume coule de ma rue

Evanescence organique,      

Les vagues de la chaire,

M’attirent,

M’interpellent.

Plonger,

Les yeux fermés,

Aspiré par l’oxygène…

A fleur de peau;

L’éclosion du mouvement,

Explosion des nerfs,

Les membres éclatés,

Dans cet urbain divisé. 

 



Doljansky Evelyne |
le blog de Lila99 |
artgau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Doll
| lucelideco
| Artiste naïf